« Autres villes

         
Le site des sorties entre amis et rencontres amicales dans ta ville.
Nos Bons Plans »
Vacances inter OVS »
Forums > Débats
Autres forums sur des centres d'intérêt précis :
Grâce à ton aide, le site restera sympathique comme tu l'aimes !

Quel problème veux-tu soumettre à la communauté ?






◄◄8910111213     ►►

les journées de .....
Auteur : Aigle  
97/104

Date :    16-10-2017 06:45:34


Aujourd'hui aussi



Journee Mondiale CONTRE LA DOULEUR

et

Journée Mondiale de la COLONNE VERTEBRALE ....

Auteur : Aigle  
98/104

Date :    17-10-2017 07:11:40


Journée Mondiale du refus de la misère



Le 17 octobre 1987, à l'appel du Père Joseph Wresinski, 100 000 défenseurs des Droits de l'Homme se sont rassemblés sur le Parvis du Trocadéro, à Paris, pour rendre honneur aux victimes de la faim, de la violence et de l'ignorance, pour dire leur refus de la misère et appeler l'humanité à s'unir pour faire respecter les Droits de l'Homme.

Une dalle, proclamant ce message, a été inaugurée à cette occasion sur le Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, là où fut signée, en 1948, la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme. On peut y lire l'appel du père Joseph:

"Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l'homme sont violés. S'unir pour les faire respecter est un devoir sacré."



Depuis cette date, le 17 octobre de chaque année, les plus pauvres et tous ceux qui refusent la misère et l'exclusion se rassemblent dans le monde entier afin de témoigner de leur solidarité et de leur engagement pour que la dignité et la liberté de tous soient respectées : ainsi est née la Journée Mondiale du Refus de la Misère.



Le 17 octobre 1992, Monsieur Javier Perez de Cuellar, ancien Secrétaire général de l'ONU, au nom d'un groupe de personnalités internationales rassemblées dans le Comité pour la Journée Mondiale du Refus de la Misère, lance un appel pour la reconnaissance du 17 octobre. Le 22 décembre 1992, le 17 octobre est proclamé Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté par l'assemblée genérale des Nations Unies. Depuis, les initiatives pour célébrer cette journée n'ont cessé de se multiplier.

Dans de nombreux lieux, des rassemblements se tiennent également le 17 de chaque mois.



Sites à visiter : refuserlamisere.org ET www.atd-quartmonde.fr
Auteur : Babethgard 
99/104

Date :    17-10-2017 23:56:55


C est valable aussi pour les migrants non?
Auteur : Aigle  
100/104

Date :    18-10-2017 06:52:20


Si on n'est pas capable de s'occuper correctement des pauvres ici présents ... pourquoi vouloir en accuiellir d'autres ?....
Auteur : Aigle  
101/104

Date :    18-10-2017 06:53:19


Journée Mondiale de la ménopause



L’International Menopause Society presse les nations de mettre davantage l’accent sur les problèmes de santé liés à la ménopause...



L’Organisation Mondiale de la Santé estime qu’en 2030, 1,2 milliard de femmes seront âgées de 50 ans ou plus et qu’un nombre croissant de ces femmes peut s’attendre à vivre plusieurs décennies après la ménopause.



Malheureusement, une durée de vie plus longue entraîne aussi une augmentation spectaculaire de l’incidence des maladies et des affections qui peuvent être associées à la perte d’œstrogènes au milieu de la vie. Ce jour, qui est la Journée Mondiale de la Ménopause, l’International Menopause Society (IMS) presse les nations de prendre des mesures actives pour éduquer les femmes concernant les implications de la ménopause pour la santé.



La Journée Mondiale de la Ménopause a pour objectif d'honorer toutes les femmes. Elle vise les millions de femmes qui, partout dans le monde, arrivent chaque jour à ce stade vital de leur vie, même si bon nombre d’entre elles ne comprennent pas bien ce qu’est la ménopause et quels sont ses impacts sur leur santé.



Le défi que lance la Journée Mondiale de la Ménopause appelle toutes les nations à donner à la santé après la ménopause une place primordiale dans la recherche et la santé publique, afin d’aider les femmes à éviter les symptômes désagréables susceptibles d’affecter la productivité et la qualité de vie, et afin de réduire les taux d’ostéoporose, de maladies cardiaques, de cancer du côlon et autres maladies du vieillissement liées aux œstrogènes.



Que se passe-t-il à la ménopause ?

Pendant cette période de la vie, le corps de la femme arrête de produire des œstrogènes, ce qui induit des symptômes tels que bouffées de chaleur, fatigue, sécheresse vaginale et insomnies. La perte des œstrogènes a également été associée à un certain nombre de maladies graves telles que l’ostéoporose, des maladies cardiaques, une dégénérescence maculaire (cécité), la perte des dents, le cancer du côlon et un déclin des fonctions cognitives. Les informations qui suivent sont importantes:



Les bouffées de chaleur, parfois accompagnées de sudation et d’une rougeur du visage, sont la réponse du corps à la diminution des taux d’œstrogènes. Pendant une bouffée de chaleur, qui dure classiquement de 30 secondes à 5 minutes, le cœur bat plus rapidement et la température de la peau augmente. Des relations sexuelles douloureuses dues à une sécheresse ou à un resserrement des tissus vaginaux peuvent être dues à la réduction des taux d’œstrogènes. La moitié des femmes âgées de plus de 50 ans présenteront à un certain moment une fracture due à l’ostéoporose. Des études récentes ont permis de constater que plus de la moitié des femmes ignorent que la ménopause augmente le risque de maladies cardiaques. Pourtant, les maladies cardio-vasculaires, particulièrement les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux, constituent la principale cause de décès dans le monde actuel. Les femmes ménopausées sont trois fois plus susceptibles que les hommes d’avoir la maladie d'Alzheimer et des travaux de recherche donnent à penser que la perte des œstrogènes peut y jouer un rôle important.



Un site à visiter : www.mamanpourlavie.com
Auteur : Aigle  
102/104

Date :    20-10-2017 07:25:13


Journée Internationale des Cuisiniers



Journée internationale du squash



Journée mondiale de la statistique
Auteur : Aigle  
103/104

Date :    20-10-2017 07:26:24


Journée Internationale pour la Résolution des Conflits



Parce que chaque conflit mérite d’abord une solution

Face à un différend, qu’il soit d'ordre familial, de voisinage, commercial, ou social, la médiation s'impose. Lorsque les oppositions se font au niveau de régions ou de pays, touts les énergies doivent être employées à la résoltution amiable du conflit, à la négociation, sans arriver jamais aux confrontations physiques, ou militaires.

La solution durable d'un conflit ne saurait être basée sur l'humilation de l’autre. Celle-ci génère la rancune et le ressentiment, et finit toujours par relancer un nouveau conflit. L'histoire mondiale récente est pleine de ces coups de forces et négociations biaisées qui ont portées en elles nombre de révoltes et de guerres.



L'armée aussi

De nombreuses organisations relayent cette journée et s'il ne surprendra personne de retrouver parmi elles le réseau médiation, il est intéressant de voir que des forces armées (en l'occurrence canadiennes) s'investissent aussi dans ces questions et prônent la négociation comme préalable à toute intrevention. Comme quoi...



Un site à visiter : www.cmp-cpm.forces.gc.ca
Auteur : Aigle  
104/104

Date :    20-10-2017 07:28:02


Journée Mondiale de l'ostéoporose



Sen si bi li ser

Tel est le maître mot de cette journée mondiale, tant il est vrai que l'ostéoporose est une maladie insuffisament connue et trop peu diagnostiquée...

Chaque année en France, plus de 130.000 femmes sont victimes de fractures, généralement sans savoir que c'est parce qu'elles souffrent d'ostéoporose. Près de 80% d'entre elles continueront donc à ignorer la véritable raison de leur fracture.

Seules 20% seront orientées vers un dépistage de cette maladie et auront accès à des mesures préventives et à des traitements adaptés...



Quelques chiffres

On estime que 40% des femmes de 50 ans seront victimes d’une fracture ostéoporotique avant la fin de leur vie, et 14% des hommes. Ces chiffres pourraient doubler d’ici une cinquantaine d’années en raison de l’allongement de l’espérance de vie.

A 65 ans, 39% de femmes souffrent d’ostéoporose, elles sont 70% à 80 ans.

Dans le monde, on enregistre une fracture toutes les 20 secondes, soit 1.600.000 fractures du fémur par an !



Un site à visiter : www.grio.org

◄◄8910111213     ►►



Retour à l'index du Forum
Pros : créez & placez votre publicité ici »

« Voir les autres

Viens discuter sur le forum


0.0284s